30 septembre 2015

La treille muscate,la maison de Colette


Derrière un portail bleuté se niche une petite maison que j'admire chaque fois que je passe devant.


La treille Muscate la maison de Colette.




Son refuge favori,
la romancière avait fait construire cette cour et l'appelle
 "la chambre à dormir dehors"



Située dans l'anse des Canebiers à Saint Tropez,
   c'est au sein de cette nature qu'elle écrit notamment 
"La naissance du jour"



Elle a vécut ici de 1925 à 1939.


Ce fut un bonheur pour moi de fouler sa terre de sentir les parfums de son jardin,d'imaginer ces hôtes autour de la table.


Je remercie les propriétaires actuels de respecter l'esprit de ce lieu unique.


Admirative ce cette femme je chine ces livres.


Finir avec cette belle phrase de
 "La naissance du jour" que j'approuve....

" Je sais maintenant ce qu'est un jardin provençal:
c'est le jardin qui n'a besoin,
pour surpasser tous les autres,
que de fleurir en Provence.

17 commentaires:

  1. Provence, ma région adoptée. N'importe quelle saison m'enchante!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime tant Colette, merci pour cette échappée secrète...
    Cela fait si longtemps que je n'ai pas vu St Tropez et ses criques aux merveilles...
    Merci et bisous Chantal.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle magnifique promenade dans les pas de Colette!
    merci pour le partage!

    RépondreSupprimer
  4. Les journées du patrimoine?
    Quelle chance de pouvoir s'imprégner de ces lieux...

    RépondreSupprimer
  5. Colette, femme de goût, a toujours eu de très charmantes maisons ou appartement. C'est un bonheur que de découvrir les refuges qui l'inspirèrent ! Merci pour ces belles photos.
    Bertille

    RépondreSupprimer
  6. Je ne savais pas que la Treille Muscate se situait à cet endroit . Merci de nous faire découvrir cette maison. Il est toujours émouvant de découvrir les lieux habités ou visités par les écrivains célèbres, des lieux qui ont une âme forcément.
    Bises Marie *

    RépondreSupprimer
  7. Colette.. lecture de mon enfance avec les Claudines.... cette demeure et jardin n'ont pu lui donner que du bonheur à écrire
    violine

    RépondreSupprimer
  8. Merci beaucoup pour le partage ;)
    @ bientôt
    Nelly

    RépondreSupprimer
  9. A nouveau une découverte sur votre blog, par cette promenade empreinte de nostalgie et de parfums...
    A propos de parfums, une cueillette de pommes vite enfournées dont les senteurs ont envahi la maison pendant des heures, grâce à la recette de compotée au cidre que vous aviez partagée voici quelques saisons. Merci!

    RépondreSupprimer
  10. merci pour la balade romantique. ...

    RépondreSupprimer
  11. jolie balade......un enchantement d'etre dans les pas de Colette...
    corinne74

    RépondreSupprimer
  12. Me voilà enrichie d'un bout de la vie privée de Colette !
    L'envie me prend de me replonger dans sa lecture...

    RépondreSupprimer
  13. Jolie maison payée avec ses droits d'auteure, les miens sont plus modestes : une boite cure-dents tout juste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le talent ne se mesure pas à l'argent et vice versa.....

      Supprimer
  14. J'adore, aussi, Colette, je note cette adresse où je serait bien contente d'y faire rendez-vous.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  15. Hi Colette ,, que lindo blo g tienes tu ,, tienes una nueva seguidora
    Angelica

    RépondreSupprimer

Bienvenue et un grand merci de laisser une petite trace qui me fait toujours plaisir.
(pour votre info je peux vous identifier que lorsque vous avez un compte blogger complet avec votre adresse mail)
Je vais répondre à vos questions dans les commentaires.
Amicalement,
Manon

ShareThis